Paris en août ( sous la pluie ) 

La prochaine fois que vous venez faire un tour dans la capitale, essayez d’imaginer ce que Paris serait sans les parisiens … vous y êtes ? Et bien voilà, un mois d’août sous la grisaille à Paris, c’est exactement ça  : pouvoir déambuler tranquilou, en se prenant pour Fred Astaire ( ou Beyoncé ) et prétendre qu’on est propriétaire de la rue sans que personne ne vienne nous contrarier !

Parce que, ce qu’il faut savoir, c’est que la ville ne perd pas de son charme sous la pluie, bien au contraire, elle est encore plus romantique ! À condition de ne pas oublier ciré ou imperméable, sinon elle est juste le théâtre de cette scène ridicule où les gouttes ruissellent sur vos joues avec vos cheveux collés dessus. Avec l’air con, la magie opère moins donc. Alors avec l’accoutrement idéal et le pardessus qui va bien, la prochaine fois que vous passerez par Paris et que la météo n’est pas de votre côté, voici quelques bons plans :

  • Commencez par rejoindre vos potes dans le 14ème pour aller manger les meilleures pâtes aux truffes de Paris chez Il farniente ( 1 rue Paul Fort, 75014 ). Choisissez la marmite de fettucine étouffées au jambon San Danièle, girolles, crème de mascarpone aux truffes d’Italie et ciboulette, et à la fin du repas n’oubliez pas de remercier le serveur en baragouinant 2/3 mots d’italien. ( parce que, si vous êtes sympa, vous finirez peut-être avec limoncello gratos ! )
  • Et puis pour faire couler tout ça, en sortant, faites quelques mètres et découvrez l’une des ruelles secrètes les plus mignonnes de Paris, le square Montsouris ( à deux pas du parc Montsouris ). Les glycines y poussent sur les façades des maisons, les bougies brûlent au bord des fenêtres et l’imaginaire des artistes bouillonne dans cet univers proche de celui de Tim Burton.
  • Ensuite prenez la ligne 4 jusqu’à Odéon et allez découvrir « la dame à la licorne » au musée de Cluny 6 place Paul Painlevé, 75005 ). L’œuvre du Moyen-âge continue aujourd’hui encore d’intriguer, tant elle est belle et mystérieuse.
  • En descendant vers le sud, déambulez jusqu’à la rue Crémieux ( 75012 ), là-bas les façades sont colorés et les selfies obligatoires.
  • Puis, en vous dirigeant vers la gare de Lyon, marquez un arrêt au petit port de plaisance pour regarder les bateaux et finissez cette chouette balade au jardin des plantes. Et pour les plus téméraires, si vous poussez jusqu’à la grande mosquée de Paris ( 2bis Place du Puits de l’Ermite, 75005 ), vous pourrez boire un de ces fameux thé à la menthe dont eux seuls ont le secret, dans un cadre à couper le souffle !

C’est le genre de journée qui donne envie que la pluie dure toujours, n’est-ce-pas ? Nan j’déconne, soleil reviens ! Quand t’es là c’est cool aussi ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s